Chansons

July 23rd, 2011   Stephanie   Life in General   No Comments

I took French class in high school, so it’s been a long while. However, there are still times when I get some of the songs we learned in class stuck in my head. Thanks Mrs. Hudak and Mrs. Kneppler. Here are a few songs I still have stashed away in my head somewhere.

Fransoise Hardy – Tous Les Garsons et Les Filles

Tous les garcons et les filles de mon age
Se promenent dans la rue deux par deux
Tous les garcons et les filles de mon age
Savent bien ce que c’est d’etre heureux
Et les yeux dans les yeux
Et la main dans la main
Ils s’en vont amoureux
Sans peur du lendemain
Oui mais moi je vais seule
Dans la rue l’ame en peine
Oui mais moi je vais seule
Car personne ne m’aime
Mes jours comme mes nuits
Sont en tous points pareils
Sans joies et pleins d’ennuis
Personne ne murmure je t’aime a mon oreille

Tous les garcons et les filles de mon age
Font ensemble des projets d’avenir
Tous les garcons et les filles de mon age
Savent bien ce que aimer veut dire
Et les yeux dans les yeux
Et la main dans la main
Ils s’en vont amoureux
Sans peur du lendemain
Oui mais moi je vais seule
Dans la rue l’ame en peine
Oui mais moi je vais seule
Car personne ne m’aime
Mes jours comme mes nuits
Sont en tous points pareils
Sans joies et pleins d’ennuis
Oh quand pour moi brillera le soleil

Comme les garcons et les filles de mon age
J’connaitrais bientot ce qu’est l’amour
Comme les garcons et les filles de mon age
Je me demande quand viendra le jour
Ou les yeux dans les yeux
Ou la main dans la main
J’aurais le coeur heureux
Sans peur du lendemain
Le jour ou je n’aurais plus du tout
L’ame en peine
Le jour ou moi aussi
J’aurais quelqu’un qui m’aime

Joe Dassin – Le Petit Pain Au Chocolat

Tous les matins il achetait
Son p’tit pain au chocolat
La boulangère lui souriait
Il ne la regardait pas

Et pourtant elle était belle
Les clients ne voyaient qu’elle
Il faut dire qu’elle était
Vraiment très croustillante
Autant que ses croissants
Et elle rêvait mélancolique
Le soir dans sa boutique
A ce jeune homme distant

Il était myope voilà tout
Mais elle ne le savait pas
Il vivait dans un monde flou
Où les nuages volaient pas

Il ne voyait pas qu’elle était belle
Ne savait pas qu’elle était celle
Que le destin lui
Envoyait à l’aveuglette
Pour faire son bonheur
Et la fille qui n’était pas bête
Acheta des lunettes
A l’élu de son cœur

Dans l’odeur chaude des galettes
Et des baguettes et des babas
Dans la boulangerie en fête
Un soir on les maria

Toute en blanc qu’elle était belle
Les clients ne voyaient qu’elle
Et de leur union sont nés
Des tas de petits gosses
Myopes comme leur papa
Gambadant parmi les brioches
Se remplissant les poches
De p’tits pains au chocolat

Et pourtant elle était belle
Les clients ne voyaient qu’elle
Et quand on y pense
La vie est très bien faite
Il suffit de si peu
D’une simple paire de lunettes
Pour rapprocher deux êtres
Et pour qu’ils soient heureux.

Joe Dassin – Les Champs Elysees

Je m’baladais sur l’avenue le coeur ouvert à l’inconnu
J’avais envie de dire bonjour à n’importe qui
N’importe qui et ce fut toi, je t’ai dit n’importe quoi
Il suffisait de te parler, pour t’apprivoiser

Aux Champs-Elysées, aux Champs-Elysées
Au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit
Il y a tout ce que vous voulez aux Champs-Elysées

Tu m’as dit “J’ai rendez-vous dans un sous-sol avec des fous
Qui vivent la guitare à la main, du soir au matin”
Alors je t’ai accompagnée, on a chanté, on a dansé
Et l’on n’a même pas pensé à s’embrasser

Hier soir deux inconnus et ce matin sur l’avenue
Deux amoureux tout étourdis par la longue nuit
Et de l’Étoile à la Concorde, un orchestre à mille cordes
Tous les oiseaux du point du jour chantent l’amour

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>